Emilie decorating the Tajine's lid

« Le décor sur porcelaine apporte vraiment une valeur supplémentaire à la pièce. Chaque pièce que l’on décore peut être utilisée telle quelle, elle a déjà une utilité, une fonction. Le fait d’apporter un décor la rend plus belle, plus personnelle ».  
Émilie, référente décor chez Revol depuis 7 ans.


Chez Revol, le décor sur porcelaine est un savoir faire important. Une équipe de décoratrices réalise tous les décors à la main, en utilisant différentes techniques.

Mais en quoi consiste donc le métier de décorateur sur céramique ?

Le décorateur sur porcelaine prépare les couleurs et les applique selon différentes méthodes. Il pose le décor sur des pièces émaillées, ou brutes, après la cuisson.

Chez Revol, nous utilisons principalement 3 techniques de décors différentes.

Le décor par chromos:

C’est une sorte de décalcomanie qui est appliquée directement sur l’émail. Pour l’appliquer, il faut d’abord mettre le décalco dans de l’eau à 20/30° C pendant 1 à 2 minutes et attendre que le papier se décolle. Une fois cette étape réalisée, la décoratrice prend l’ensemble et dépose délicatement le décor et le vernis sur la pièce. Ensuite, celle-ci lisse le décor et évacue l’eau. Il faut s’assurer qu’aucune bulle d’air ne reste sous le décor. Avant de cuire la pièce, il faut laisser sécher pendant quelques heures. Le vernis qui tient les couleurs brûle à la cuisson pour ne laisser plus que le décor sur la pièce. Chez Revol, nous utilisons le décor par chromos principalement sur nos gobelets froissés.  

Le décor au pinceau:

Avant d’appliquer le décor sur la pièce, une préparation des couleurs est nécessaire. La préparation est très importante car elle peut complètement altérer le résultat si elle est mal réalisée.
Afin de préparer les couleurs, il faut mélanger les pigments (qui se présentent sous forme de poudre) avec des liens et des médiums pour qu’elles aient la bonne texture pour être appliquées sur la pièce.
Lorsque l’on utilise des couleurs à l’eau, il faut bien mélanger la couleur avec l’eau afin qu’elle soit bien écrasée et uniforme pour pouvoir l’appliquer au pinceau. Les couleurs à l’eau ne peuvent être utilisées que sur des pièces brutes, qui ont une bonne adhérence, ce qui n’est pas le cas sur les pièces émaillées. Avant de décorer la pièce, il faut s’assurer que le pinceau soit bien chargé en couleur et peu en eau.

Une fois la couleur bien préparée et le pinceau bien chargé en couleur, la décoratrice peut appliquer la couleur sur la pièce, de différentes manières en fonction du décor souhaité. Pour la décoration d’un couvercle Révolution, il faut effleurer la pièce afin d’obtenir l’effet brossé.

Le décor par vaporisation :

Pour cette technique de décor, la couleur est vaporisée à l’aide d’un pistolet sur la pièce à décorer. Il faut une pression régulière et une grande stabilité. Il y a une attention particulière à avoir sur le réglage des proportions air/ débit de couleur, afin d’obtenir le résultat souhaité. Nous retrouvons ce décor sur la collection Solstice. Le bol est posé sur un support tournant, et la décoratrice vient vaporiser la couleur sur le produit pendant qu’il tourne afin de répartir la matière de façon uniforme. La décoratrice termine ensuite avec une éponge pour que le fini ait la texture et le rendu souhaité.

Décor au vaporisateur d'un bol solstice

D’autres techniques de décors existent, mais Revol ne dévoilera pas tous ses secrets…

Une fois la pièce décorée par une des ces techniques, celle-ci est cuite dans un four allant de 750°C pour les couleurs or et platine, à 900°C pour des couleurs mates.  

L’importance de la cuisson

La cuisson révèle toujours le décor. Il n’est pas possible avant cuisson de connaitre le résultat final. C’est pourquoi il faut faire de nombreux tests les premières fois que l’on essaie un nouveau décor. Cela permet d’adapter la technique de décor. Pour les couvercles Révolutions : il a fallu faire des essais sur la pression à exercer avec le pinceau mais aussi sur la densité de la couleur. Si la couleur est trop liquide, il n’y aura pas l’effet brossé souhaité car le décor se dilue rapidement.

Les premières fois que l’on fait le décor d’une nouvelle pièce il faut la faire cuire puis analyser le résultat et faire les ajustements nécessaires. La cuisson est un élément phare du process et a un impact sur le résultat final. Certaines couleurs, telles que l’or véritable ou le platine, ressortent complètement changées de la cuisson. L’or véritable, avant cuisson est de couleur marron, et de texture un peu collante, que l’on ne voit pas vraiment sur le produit à l’application. Lorsqu’elle ressort de la cuisson, elle est dorée comme une feuille d’or (comme sur les assiettes Sphère).

Le décor sur porcelaine à la main est un savoir faire important chez Revol, qui a su prendre une place importante dans l’élaboration des collections, et qui se doit d’être préservé dans le futur.

Pour en savoir plus sur le savoir faire Revol, n’hésitez pas à consulter notre article sur la fabrication française